CHAMPIONS D'OLYMPIE, CHAMPIONS OLYMPIQUES

CHAPITRE 1 : L’EPOQUE ARCHAÏQUE

Le pugilat et la Grèce : Une vieille histoire
Les athlètes à l’époque archaïque
- 776 : course du stade
COROÏBOS D’ELIS 1er champion d’Olympie
- 752 : course du stade 
DAIKLES DE MESSENE, 1er champion couronné
- 724 : double-stade 
HYPENOS DE PISE, 1er vainqueur du diaulos
- 720 : course du stade 
ORSIPPOS DE MEGARE gagne à être cul-nu
- 720 : course longue 
AKHANTOS DE SPARTE, vainqueur du 1er dolichos
- 692 : courses courtes 
PANTAKLES D’ATHENES
… et un…et deux…et trois
VIIe et Vie siècle L’avènement des colonies
- 688 : pugilat 
ONOMASTE DE SMYRNE gagne et fixe les règles

- 668 : pentathlon 
La 3e couronne de PHILOMBROTOS DE SPARTE
- 656 : courses courtes 
Le 3e doublé de CHIONIS DE SPARTE
- 648 : pancrace 
LYGDAMIS DE SYRACUSE, premier vainqueur
- 632 : lutte pour enfants 
Un tremplin pour HIPPOSTHENE DE SPARTE
- 588 : lutte 
ETIMOCLE reprend le flambeau familial
- 580 : sculpture
La gloire posthume des kouroi CLEOBIS ET BITON
- 564 : pancrace 
ARRACHION DE PHIGALIE, 1er vainqueur mort
- 560 : pugilat 
TISSANDROS DE NAXOS, le pugiliste oublié
- 520 : pugilat 
GLAUKOS DE CARYSTOS se forge un palmarès
- 520 : course en armes 
DAMARETOS D’HERAÏA, 1er hoplite olympique
- 516 : lutte 
MILON, la gloire de CROTONE
- 512 : lutte 
Le destin attend MILON DE CROTONE au coin du bois
- 512 : courses courtes 
PHANAS DE PELLENE, 1er triaste de l’histoire
- 512 : courses hippiques
PHIDOLAS et sa jument peu cavalière
- 500 : course de chars 
Un THERSIOS DE THESSALIE à la tête de mules
- 496 : course de juments 
PATAIKOS DE DYME seul vainqueur connu
- 490 : histoire en marge
La légende de PHILIPPIDES à Marathon

CHAPITRE 2 : L’ EPOQUE CLASSIQUE

L’athlète au service de la sculpture
Les athlètes à l’époque classique
- 484 : pancrace 
AGIAS DE PHARSALE célèbre grâce à sa statue
- 484 : pugilat
EUTHYMOS DE LOCRES, un héros de roman
- 480 : courses courtes 
ASTYLOS, le mercenaire aux 7 couronnes
- 480 : course longue 
DROMEUS DE STYMPHALE, une victoire saignante
- 480 : pugilat et pancrace 
THEAGENE fait fort, Théagène forfait
- 476 : pancrace 
THEAGENE DE THASOS remonte sur son piedestal
- 476 : odes aux champions
PINDARE, l’hagiographe des puissants
Début du Ve siècle : peinture
L’honneur au vainqueur
- 472 : pancrace 
La gloire avant l’ostracisme pour l’Athénien CALLIAS
- 472 : course de chars 
Les CITOYENS D’ARGOS battent les tyrans siciliens
- 470 : sculpture
L’aurige de Delphes, un bronze éternel
- 468 : course de chars 
Une victoire de prestige pour HIERON DE SYRACUSE
- 464 : pentathlon et course 
XENOPHON DE CORINTHE, le champion éclectique
- 464 : pugilat 
DIAGORAS DE RHODES entre dans la légende
- 460 : course longue 
LADAS, une épigramme pour l’éternité
- 456 : notoriété 
L’historien HERODOTE se fait un nom à Olympie
- 448 : mort glorieuse
DIAGORAS tombe au champ d’honneur
- 444 : pentathlon 
ICCOS DE TARENTE gagne et devient entraîneur
- 440 : sculpture
Le bandeau de la victoire
- 424 : pancrace 
DORIAS DE RHODES, la gloire puis la grâce
- 420 : course de chars 
Le Spartiate LICHAS roule pour Thèbes
- 416 : course de chars 
Les sept chars d’ALCIBIADE le m’as-tu-vu d’Olympie
- 408 : pancrace 
Les 4 travaux de POLYDAMAS, l’Hercule de Thessalie
- 404 : supercherie 
CALLIPATEIRA : L’entraîneur était une entraîneuse
- 396 : concours de hérauts
 KRATES D’ELIS, le speaker à l’honneur
- 396 : course de chars 
CYNISCA DE SPARTE, 1e femme couronnée
- 388 : tricherie 
EUPOLIS DE THESSALIE, premier tricheur d’Olympie
- 380 : transfert 
Le coureur SOTADES lâche la Crète pour Ephèse
- 356 : pancrace 
SOSTRATOS DE SICYONE, le casseur de doigts
- 348 : courses hippiques
La 3e couronne royale de PHILIPPE DE MACEDOINE


CHAPITRE 3 : LA PERIODE HELLENISTIQUE ET ROMAINE

Un olympisme pour le moins cavalier : Le jockey de l’Artémision
Les athlètes à l’époque hellénistique et romaine 
- 336 : demi-dieu
ALEXANDRE, le grand absent des Jeux
- 332 : tricherie 
Le pentathlète CALLIPOS tricheur mais vainqueur
- 328 : course longue 
AGEAS héros au stade, héraut hors-stade
- 328 : pugilat 
SATYROS, la tête du client
- 330 : sculpture
LYSIPPE, le sculpteur de champions
- 330 : statue
L’Apoxyomène de Lysippe
- 292: joutes de trompette 
La passe de dix d’HERODOROS de MEGARE
- 268 : courses de « bijes »
BELISTICHE couronnée grâce à ses pouliches
- 212 : pancrace et pugilat 
CLEITOMACHOS refait le coup de Théagène
- 212 : lutte et pancrace 
CAPROS D’ELIS signe le premier doublé
- 152 : courses courtes 
LEONIDAS, le colosse de Rhodes
- 96 : courses 
Le carré d’as pour NIKOKLES d’AKRION
- 68 : lutte et pancrace 
Petit STRATON deviendra grand
Milieu du 1er siècle avant J.C.
Le repos du Pugiliste
An 25 : lâcheté
Pour SARAPION, de la fuite dans les idées
An 49 : pugilat 
MELANKOMAS DE CARIE, le roi de l’esquive
An 67 : scandale 
NERON, les couronnes de la honte
An 67 : course 
POLITES, le1er triaste en courses courtes et longue
An 89 : course 
HERMOGENE, le bénéfice du doute
An 93 : tricherie 
APOLLONIUS, le chasseur de primes disqualifié
An 137 : éclectisme
AELIUS GRANIANUS, le pentathlète coureur
An 160 : témoignage 
PAUSANIAS, le grand témoin olympique
An 197 : pancrace 
ASCLEPIADES assure sa notoriété
An 233 : pentathlon et course 
Le second doublé de DEMETRIOS DE SALAMIS
An 261 : communication 
VALERIUS EKLECTUS, le dernier grand héraut
An 385 : pugilat 
ZOPIROS D’ATHENES, le dernier vainqueur connu


CHAPITRE 4 : LES JEUX MODERNES

Les athlètes à l’époque moderne 
1896 : renaissance des Jeux
Pierre de COUBERTIN fait le grand saut
1896 : marathon 
Spiridon LOUYS légende le marathon
1908 : saut sans élan
Le Grand huit de l’Américain Ray EWRY
1912 : doublé magique
Jim THORPE, Hercule réincarné
1928  courses longues 
La neuvième couronne de Paavo NURMI
1936 : courses courtes 
Le carré d’as de Jessie OWENS
1952 : courses longues 
Le « triaste » magique d’Emil ZATOPEK
1960 : pugilat
Petit Cassius CLAY va devenir « The Greatest »
1996 : lutte
KARELINE, l’héritier de Milon de Crotone
1996 : courses courtes et saut 
Carl LEWIS, le show en longueur
1996 : doublé 200/400
Marie-Jo PEREC rejoint PANTAKLES dans la légende
2004 : poids de l’histoire
Le retour des Jeux à Olympie
2012 : courses courtes
Le coup de tonnerre d’Usain BOLT
2012 : record de victoires
Michael PHELPS détrône Léonidas de Rhodes


CHAPITRE 5 : LE CAHIER OLYMPIQUE

Le palmarès aux Jeux sacrés : La vérité des chiffres
Antiquité-Jeux modernes : A titre(s) de comparaisons
Les triastes de l’histoire olympique
Les champions de la longévité
A plus d’un titre : Joyeux de la couronne et médaillés d’or
Panthéon olympique : Treize siècles de champions, treize champions du siècle
De A à Z : Le lexique des Jeux
Les Jeux dans le texte
Le jeu des 7 familles d’Olympie
Morceaux choisis : Les sculptures s’envolent, les écrits restent
A Diagoras de Rhodes, vainqueur au pugilat de Pindare
L’Elide VI de Pausanias
Les Jeux antiques au Bac 2006
Le plan du site olympique
Bibliographie
Les jeux les plus marquants
Les tables olympiques
A propos des tables
Crédits et remerciements